Google+

Verlaine , images et sélection d’écoute

septembre 23, 2015 par monsmedia

A partir du 17 octobre, une exposition au BAM célèbrera le poète Paul Verlaine. A cette occasion, on peut s’interroger sur l’engouement particulier qu’a suscité la poésie de Verlaine auprès de plusieurs générations de musiciens issus de la mouvance classique ou de la chanson française. Pourquoi est-il le poète français le plus mis en musique ? Pourquoi cet intérêt reste-t-il constant comme en témoigne les enregistrements récents réalisés par Sophie Karthäuser ou Philippe Jarroussky ? Vous trouverez quelques éléments de réponse dans l’écoute des enregistrements que nous vous proposons mais également dans la lecture des livrets de ces éditions en compact disques et particulièrement  dans le texte que Benoit Duteurtre « Verlaine, la musique et la poésie » écrit  pour introduire les interprétations de Philippe Jaroussky.

On peut s’étonner par contre du peu d’œuvres cinématographiques  consacrées  au  poète qui n’apparait à l’écran qu’au travers de sa relation avec Rimbaud dans deux documentaires et un seul film de fiction.

La musique classique

Verlaine est réputé comme étant le plus musical des poètes. De nombreux musiciens  contemporains de Verlaine ou actif au début du 20ème siècle  ont composé des mélodies sur ses poèmes. Contrairement à d’autres poètes qui estimaient que leur œuvre  contenait leur musicalité propre, Verlaine appréciait cette démarche et entretenait des relations d’amitié avec certains d’entre eux comme Emmanuel Chabrier pour lequel il écrivit le livret de deux opérettes.

http://missmediablog.fr/paul-verlaine-librettiste-doperette/

En 1882, alors qu’il est encore vivant, Claude Debussy le découvre et écrit cinq mélodies. Il est avec Gabriel Fauré et Reynaldo Hahn,  le compositeur le plus prolixe des œuvres de Verlaine mais il faut aussi citer Arthur Honegger, Charles Kœchlin, Charles Bordes, Gustave Charpentier, Josef Szulc, Ralph Vaughan Williams, Charles Tournemire, Déodat de Séverac, Ernest Chausson, Camille Saint-Saëns, Emmanuel Chabrier, Jules Massenet, André Caplet, Poldowski, Florent Schmitt, Joseph Canteloube. Le poète a également été adapté par des compositeurs plus contemporains comme Edgar Varèse, André Mathieu, Bruno Maderna, Fréderic Rzewski et encore plus récemment en Belgique par Bernard Focroulle, Benoit Mernier, Baudouin De Jaer ou Garret List.

Lire aussi : « Paul Verlaine et le langage fuyant des oiseaux » Antonio Viselli.

Les principales références discographiques classiques sont :

Analekta compact 2006/ Référence médiathèque : EA4934

poètes maudits

Black box music compact 2003/ ED4161

Voices

INA mémoire vive compact 1996/ GC2566.

musiciens

Musique en Wallonie compact/ Cypres open compact 2000 / FA4875.

 mots

 

Cypres compact 2011 / GC3312.

Visages

Erato compact 2015 / GC4536

Green

La chanson française

Bien sur la chanson Française a aussi largement fait honneur aux textes de Verlaine avec entre autres Charles Trenet, Georges Moustaki, Serge Reggiani, Juliette Gréco, Julos Beaucarne, Georges Brassens, Marc Robine et évidemment Léo Ferré.

Les principales références discographiques en chansons françaises sont :

EPM musique compact  2003 / NX7426.

Anthologie de 22 titres principalement interprétés par Marc Robine, Julos Beaucarne, James Olivier, Léo Ferré.

chansons

Barclay compact 1979 / NF2854

Léo Ferré a chanté d’autres poètes comme Baudelaire, Apollinaire ou Aragon mais ses interprétations de Verlaine et de Rimbaud ont toujours été éditées en parallèle.

Ferre

La mémoire de la mer 2004 /  NF3077

Maudits

Important travail de réédition du label « la mémoire de la mer ». 46 titres en version piano-chant plus intime que les enregistrements studio avec de nombreux inédits.

Le label dirigé par Mathieu Ferré a également édité en DVD l’enregistrement d’un concert  au théâtre libertaire de Paris où Léo ferré interprète différents poètes dont bien sur Verlaine et Rimbaud.

La mémoire de la mer DVD 2003 / NF2975

Léo

Zig-zag territoires 2008 / NG6889 et XG757K

gREAVES

Le musicien gallois est membre du groupe henry cow  et collaborateur de Robert wyatt, Carla bley ou Michael Nyman. Francophile de cœur, il décide après une relecture de Verlaine de mettre en musique onze de ses poésies. Il rééditera l’expérience en 2012 avec un second album de douze compositions.

Cristal records 2012 / NG6890

Greaves2

La littérature sonore

La lecture des poèmes de Verlaine est évidement présente dans de nombreuses éditions discographique d’anthologie de poésies française. Quelques une lui sont entièrement consacrées.

Ecoutez lire – Gallimard 2010 / HB8796 

L'aube

 

 

Le livre qui parle 1993 / HB8792

Poèmes

Radio France 1996 / HD9242

FémininIl s’agit d’une émission retransmise sur les ondes françaises le 5 janvier 1996 pour commémorer le centenaire du décès du poète.

On trouve aussi sur internet une émission radiophonique de 55 minutes.

Henri Guillemin raconte Paul Verlaine et Arthur Rimbaud.

Fréméaux associés 2007 / LF0047

FréméauxAnthologie comprenant quatre poèmes de Verlaine, deux d’Arthur Rimbaud et un d’Emile Verhaeren.

Les films documentaires et de fictions

Curieusement, il semble que peu de films documentaires existent sur Verlaine et ils sont plutôt centrés sur Rimbaud. Dans le film de Richard Dindo : « Rimbaud, une biographie » et dans celui de Charles Brabant : « Rimbaud, le voleur de feu », Verlaine n’apparait qu’au travers de sa relation avec lui mais bien sur celle-ci occupe une place importante du documentaire. Le film d’Agnieszka Holland «  Eclipse totale » retrace de manière romancée mais plus équilibrée leur relation tumultueuse.

Arte video 1991 / TA8080.

Rimbaud

Doriane films 1978 / TA8082

voleur

Vidéodis  1997 / VE0561.

Eclipse

Ciblé pour la tranche d’âge des 9 à 14 ans, une compilation de courts-métrages produite par le « scéren »  propose des adaptations visuelles de poèmes dont « il pleut dans mon cœur » de Paul Verlaine et « les chercheuses de poux » d’Arthur Rimbaud.

 

Scéren 2004 / TA7341.

Poèmes à voir

On trouve aussi sur internet

Une capsule pédagogique réalisée pour TV5 monde : Post scriptum : Verlaine : « cellulairement », la poésie derrière les barreaux. Du 12 septembre 2012.

Un extrait de « Rimbaud liberté libre » de Jean-Philippe Perrot.

 

 

Publicités

E-mail subscription

Archives

Galerie Vidéos

Galerie Photos







Plus de photos
%d blogueurs aiment cette page :